Chroniques

    • « Decision to leave « : un grand polar psychologique et si esthétique ! Le réalisateur n’est autre que Park Chan-Wook , cinéaste coréen qui , avec ce film, vient de remporter en 2022 le prix de la mise en scène à Cannes. Pendant plus de deux (...) > Lire la suite ...
    • Le film "Avec amour et Acharnement » (Ours d’Argent à la Berlinale) de la réalisatrice Claire Denis , d’après le roman de Christine Angot « Un tournant de la vie », nous fait vibrer dans un thriller amoureux, autour de Vincent Lindon, Juliette (...) > Lire la suite ...
    • Un film qui fera date ! Car il est passionnant et d’une qualité remarquable à tous égards. Il s’agit, à première vue, d’un polar classique : une personne est tuée dans un village de la Maurienne. Ce n’est pas la Gendarmerie qui est chargée de l’enquête, (...) > Lire la suite ...
    • Au début du XXe siècle, dans un village de pêcheurs du nord-est de l’Italie, Agata accouche d’un enfant mort-né. Selon la tradition catholique, la petite fille ne peut être baptisée et son âme est condamnée à errer éternellement dans les limbes. (...) > Lire la suite ...
    • Sans doute un sommet insurpassable dans sa catégorie, celle du biopic musical. Les 4 raisons m’en semblent évidentes : la maîtrise exceptionnelle du réalisateur, un casting sans faille, la bande sonore et la construction de l’histoire. Baz Luhrmann (...) > Lire la suite ...
    • En réalisant "Fragile" , la réalisatrice, Emma Benestan, dit avoir voulu réaliser « Dirty dancing à l’algérienne », montrer des filles libres avec elles-mêmes et des garçons fragiles et empêtrés dans leurs contradictions. Le cadre : Sète, la « Venise du (...) > Lire la suite ...
    • Le film « Ich bin dein Mensch“(1) de Maria Schrader pose la question de l’intelligence artificielle dans la vie quotidienne, et au delà, de la nature des relations humaines que l’intelligence artificielle peut remplacer. Berlin , aujourd’hui : (...) > Lire la suite ...
    • Documentaire formellement audacieux et courageux sur le fond, le premier long-métrage de Romy Trajman est à la fois intime et universel, libérateur et transformateur, chantant et enchanteur. Ovni filmique, coloré par une esthétique qui a la saveur (...) > Lire la suite ...
    • Le thème du patron dans le monde capitalisme a été et est souvent traité par le cinéma européen que ce soit sous l’angle du patron exploiteur cynique ou du patron entrepreneur dynamique, humain, en proie à tous les états d’âme. Récemment « Un autre (...) > Lire la suite ...
    • Le film « Les passagers de la nuit » de Mikhaël Hers débute par des scènes de joie dans les rues de Paris , le soir de la victoire de la gauche, le 10 mai 1981. Dans une voiture une jeune femme, Elisabeth (Charlotte Gainsbourg) et ses enfants (...) > Lire la suite ...