mai 2013

  • Le Passé : du simple au subjectif imparfait Dans son précédent et très émouvant film Une Séparation , le réalisateur iranien Asghar Farhadi avait mis en scène les déchirements liés au divorce. Avec Le Passé, nous plongeons au cœur des malaises d’une (...) > Lire la suite ...
  • Deux ans après Drive (2011), le réalisateur danois Nicolas Winding Refn nous revient avec un nouvel ovni. Julian (Ryan Gosling, Drive , 2011) et son frère Billy (Tom Burke) sont les propriétaires d’un club de boxe thai à Bangkok. Après avoir violé (...) > Lire la suite ...
  • Bienvenus à « Beecham House ». Cette maison de repos pour le moins typique accueille des pensionnaires pas vraiment comme les autres : des musiciens et chanteurs d’opéra retraités. Certains verront leur vie paisible légèrement chamboulée par l’arrivée (...) > Lire la suite ...
  • Après une absence marquée par la maladie, Bernardo Bertolucci revient avec un film intimiste qui nous parle de la fragilité des jeunes dans l’Italie d’aujourd’hui. Lorenzo, un adolescent introverti, décide de s’isoler dans la cave de son immeuble, le (...) > Lire la suite ...
  • Avec son dernier film, La Pirogue , le réalisateur sénégalais Moussa Touré* s’engage une fois de plus à nous exposer une réalité accablante dont est victime le continent africain : le choix de partir, soit de laisser tout derrière soi, dans l’espoir (...) > Lire la suite ...
  • Stoker est le premier long-métrage américain du talentueux cinéaste sud-coréen Park Chan-wook qui s’était fait connaître précédemment avec sa « trilogie de la vengeance » ( Sympathy for Mister Vengeance (2002), Old Boy (2003), Lady Vengeance (2005)). (...) > Lire la suite ...
  • Coup de coeurNO

    3étoile(s) 3étoile(s) 3étoile(s) 3étoile(s) 3étoile(s)
    Chili, 1988. Lorsque le dictateur chilien Augusto Pinochet, face à la pression internationale, consent à organiser un référendum sur sa présidence, les dirigeants de l’opposition persuadent un jeune et brillant publicitaire, René Saavedra, de (...) > Lire la suite ...