Actuellement à l’affiche
3étoile(s) 3étoile(s) 3étoile(s) 3étoile(s) 3étoile(s)

Les jeunes amants

Carine Tardieu

Avec Fanny Ardant, Melvil Poupaud, Cécile de France

112 min.
9 février 2022
Les jeunes amants

Une scène des « Jeunes amants » est si révélatrice de nos états d’esprit face à l’écart d’âge dans le couple quand la femme est plus âgée : quand Pierre (Melvil Poupaud) avoue à sa femme, Jeanne (Cécile de France) qu’il a rencontré Shauna (Fanny Ardant) qu’elle connait, elle lui rit au nez comme s’il était impossible qu’il tombe amoureux d’une femme de 70 ans, l’âge de Shauna.
Ce film était tiré de la vie personnelle de la réalisatrice Sólveig Anspach qui a vu sa mère de soixante-quinze ans refaire sa vie avec un homme de quarante ans. Mais la maladie ne lui a pas permis de terminer le scénario. À la suite de son décès, Carine Tardieu reprend le projet.
Qui est Shauna ? une femme de 70 ans qui a passé sa vie à se battre pour exister dans son métier en tant qu’architecte, se battre contre la maladie qu’elle semble avoir apprivoisée. Et à présent, elle vit entre Paris et l’Irlande, entourée de ses souvenirs, comme si sa vie s’était arrêtée. Qui est Pierre ? un homme de 45 ans, médecin, marié à une femme adorable et qu’il aime , deux enfants. Tous deux ont été meurtris par la perte, elle, de son amie de toujours, lui, d’un enfant. Est-ce cela qui pourra les rapprocher ? ce serait sans doute réduire leur amour.
La réalisatrice suit pas à pas la naissance de l’amour de Shauna et Pierre, les moments de trouble, d’attirance, les moments où l’on commence à mentir pour cacher les rencontres, l’ attente amoureuse, les pudeurs, les changements d’attitude malgré les réticences de Shauna à accepter cet amour car elle est , comme elle le dit « une femme sans avenir ».
D’une manière très subtile, très progressive, ce film déjoue tous les clichés qui collent à la femme « âgée » c’est-à-dire de plus de 50 ans : peut-on la voir encore comme une « femme » malgré les rides et la fatigue du corps ? peut-on désirer ce corps ? et dans le fond, quand Pierre dit à Shauna "Nous respirons encore le même air ; profitons-en tout le temps qu’il reste", c’est la plus belle leçon de vie, au delà de la maladie, de la vieillesse.
Le scénario est calqué sur l’évolution de leur amour. Si le film a tant de force, c’est aussi parce que les deux acteurs sont si justes dans leur rôle, si peu fabriqués et si crédibles. C’est un regard nouveau que nous offre « Les jeunes amants », sur cet amour passionné, loin des clichés dévalorisants sur les « cougars ». La dernière scène du film est une ode à la vie quelque soit l’âge.
Ne ratez pas ce film étrange fait de douceur, de mélancolie et de rudesse ;